D.U. Addictologie

Conduites à risque à l’adolescence et liens de dépendance du sujet dans la modernité

Durée : 1 an

Responsables :

Responsable scientifique : Serge Lesourd, professeur de psychologie clinique et de psychopathologie, psychanalyste, Université de Nice.  serge.lesourd@unice.fr

Coordination pédagogique : Claude Escande, Docteur en psychologie, psychologue, psychanalyste

Objectif de la formation

Le diplôme a pour objet la spécialisation de personnels qui travaillent, ou se destinent à travailler, dans le champ de l’addictologie, spécialement avec les populations d’adolescents et de jeunes adultes. Mais il concerne aussi tous ceux qui travaillent dans le champ de l’adolescence car les états de dépendance sont une part importante de l’expression du malaise des jeunes, de ce fait il s’adresse aussi aux professionnels de la santé publique, aux travailleurs sociaux et aux professionnels du secteur socio-éducatif.

Les états de dépendances avec notamment l’alcoolisme, les toxicomanies, les troubles alimentaires, le tabagisme, les pratiques sexuelles compulsives, les dépendances aux jeux ou aux nouvelles technologies, s’inscrivent souvent dans le cadre des conduites à risques a l’adolescence et complexifient l’approche thérapeutique et préventive de ces situations. Ces pratiques de consommations pathologiques sont en augmentation dans les sociétés post-modernes et les difficultés auxquelles sont confrontés les acteurs dans les prises en charge nécessitent de nouvelles recherches et la reformulation à partir de cette clinique des concepts psychologiques et psychopathologiques qui permettent l’élaboration de la pratique quotidienne.

La spécificité de ce DU est d’abordé l’addictologie à partir des plus récentes recherches psychopathologiques en prenant en compte, en premier lieu, l’aspect relationnel et transférentiel des conduites addictives. Il permet ainsi aux professionnels d’élaborer, à partir de la théorie, une pratique de terrain au travers de la réflexion en groupe et dans l’élaboration d’un mémoire de recherche clinique personnel qui sera au centre de l’évaluation.

Planning de la formation

10 sessions de 3 jours de Septembre à Juin les jeudis, vendredis et samedis

Horaires jeudi et vendredi de 9H00 à 17H00, samedi de 9H00 à 16H00

 

Lieu :

Université de Nice Sophia Antipolis

UFR LASH

Campus Carlone – Avenue Edouard Herriot – 06000 NICE

 

Coordination pédagogique : Claude Escande, Docteur en psychologie, psychologue, psychanalyste

Objectif de la formation

Le diplôme a pour objet la spécialisation de personnels qui travaillent, ou se destinent à travailler, dans le champ de l’addictologie, spécialement avec les populations d’adolescents et de jeunes adultes. Mais il concerne aussi tous ceux qui travaillent dans le champ de l’adolescence car les états de dépendance sont une part importante de l’expression du malaise des jeunes, de ce fait il s’adresse aussi aux professionnels de la santé publique, aux travailleurs sociaux et aux professionnels du secteur socio-éducatif.

Les états de dépendances avec notamment l’alcoolisme, les toxicomanies, les troubles alimentaires, le tabagisme, les pratiques sexuelles compulsives, les dépendances aux jeux ou aux nouvelles technologies, s’inscrivent souvent dans le cadre des conduites à risques a l’adolescence et complexifient l’approche thérapeutique et préventive de ces situations. Ces pratiques de consommations pathologiques sont en augmentation dans les sociétés post-modernes et les difficultés auxquelles sont confrontés les acteurs dans les prises en charge nécessitent de nouvelles recherches et la reformulation à partir de cette clinique des concepts psychologiques et psychopathologiques qui permettent l’élaboration de la pratique quotidienne.

La spécificité de ce DU est d’abordé l’addictologie à partir des plus récentes recherches psychopathologiques en prenant en compte, en premier lieu, l’aspect relationnel et transférentiel des conduites addictives. Il permet ainsi aux professionnels d’élaborer, à partir de la théorie, une pratique de terrain au travers de la réflexion en groupe et dans l’élaboration d’un mémoire de recherche clinique personnel qui sera au centre de l’évaluation.

Débouchés

Travail en addictologie

Structure de prévention en addictologie

Travail auprès des populations adolescentes

Conditions d’admission

Titulaire d’un diplôme de niveau BAC + 4

Recrutement national sur dossier de candidature comprenant l’expérience professionnelle, les titres et les diplômes des candidats.

Liste des enseignants

Serge Lesourd, Professeur, Université de Nice

Claude Escande, Psychologue, ancien Past Université de Strasbourg

Brigitte Karcher, Ingénieur en santé publique en service d’addictologie au CHU de Nice, A.T.E.R. Université de Nice

Frédéric Vinot, MCF, Université de Nice

Jean Michel Vivès, Professeur, Université de Nice

André Quaderi, MCF – HDR, Université de Nice

Francoise David, Psychologue a Metz

Claude Jacob, Psychiatre ancien Chef de service du Centre de soins aux toxicomanes du Centre Hospitalier de Metz

Planning de la formation

10 sessions de 3 jours de Septembre à Juin les jeudis, vendredis et samedis

Horaires jeudi et vendredi de 9H00 à 17H00, samedi de 9H00 à 16H00

 

Lieu :

Université de Nice Sophia Antipolis

UFR LASH

Campus Carlone – Avenue Edouard Herriot – 06000 NICE

Contenu de la formation

La formation est organisée sur un an à raison de 199h de cours et 100h de stage:

  • 102 heures de cours théoriques,
  • 53 heures d’ateliers cliniques (études de cas et analyse institutionnelle)
  • 100 heures de stage en institution + 28 h de suivi de stage
  • 16h de présentation de mémoires devant la promotion (Il s’agit d’une innovation pédagogique qui permet à l’étudiant de soutenir sa prise de position devant un groupe)

 

UE Modèles théoriques en addictologie

Psychopathologie du lien : Construction et ravages du lien, La mélancolisation du lien social dans la modernité, Réactions et sociétés, (26h)

Psychopathologie différentielle des dépendances : alcoolisme, toxicomanie, tabagisme, dépendances alimentaires, dépendances aux technologies modernes, addiction au sexe (30h)

Psychopathologie fondamentale : Etude en groupe de textes fondamentaux, pulsions-plaisir-jouissance, fonction de l’objet dans la dépendance (16h)

UE Conduites à risque et adolescence

Psychopathologie de l’adolescence : Agir-Passage à l’acte-Acting out, rapport au corps adolescent, remaniements pubertaires, sexualité et construction subjective

Ateliers Ethique et approches thérapeutiques

Supervision, études de situations cliniques (28h)

Analyse institutionnelle (15h)

Ethique du sujet, pratiques institutionnelles (10h)

UE Stage 

Stage : 100 h

Le stage doit être réalisé dans une structure différente de celle où exerce le professionnel. Une dérogation, après avis des responsables de la formation, peut être accordée lorsque le professionnel travaille dans un établissement qui accueille des patients qui souffrent d’addiction.

Supervision de stage : 28 h

UE : Mémoire de Recherches cliniques

Direction individuelle du travail de recherche, Recherche documentaire individuelle

Présentation des travaux en groupe : 16 h

Le mémoire de recherche clinique est soutenu devant un jury d’enseignants de la formation.

 

Validation

UE Modèles théoriques en addictologie : Examen terminal et contrôle continu

UE Conduites à risque et adolescence, Ateliers Ethique et approches thérapeutiques,UE Stage : Contrôle continu

UE Mémoire de Recherches cliniques : Présentation du mémoire de recherche clinique issu du stage devant l’ensemble de la promotion pour (jury composé des responsables de la formation)

Téléchargez la documentation complète en cliquant ici.

Pour tout renseignement contactez le Pr. Serge Lesourd : serge.lesourd@unice.fr

 

 

CFVU du 16 octobre 2013