Hygiène thérapeutique Comment faire si mon couple est en crise ?

Comment faire si mon couple est en crise ?

Comment faire si mon couple est en crise ? post thumbnail image

Lorsqu’un couple est en situation de crise, il n’arrive plus à communiquer. La plupart des rapports au quotidien sont conflictuels et on ne parvient pas à s’entendre mutuellement.

Les discussions deviennent rapidement des disputes. Les tensions à répétition entraînent des frustrations qui font que le couple n’arrive plus à trouver de solution acceptable par l’un et par l’autre.

Alors chaque acte ou parole peut-être ressenti comme une agression et vécus avec appréhension et chacun rejette sur l’autre la responsabilité du dysfonctionnement. Un thérapeute de couple peut vous aider.

Pourquoi se faire aider d’un thérapeute ?

Naturellement, le psychologue n’est pas un arbitre entre vous. Sa fonction est de prendre soin de votre relation. Il va vous aider à verbaliser les points de vue de chacun et les attentes l’un envers l’autre.

Chaque partenaire sera entendu et compris dans l’expression de sa souffrance et il sera proposé de s’exprimer sur ses insatisfactions réciproques dans votre relation.

Vous serez amenés à énoncer l’histoire de votre couple, ses fondements et son fonctionnement. En filigrane, apparaîtra le vécu et le passé de chacun dont certains éléments peuvent éclairer ce qui se joue entre vous. Car dans la formation d’un couple, chacun vient avec ce qu’il est.

Enfin, le thérapeute pourra vous permettre de comprendre les réactions de l’un envers l’autre, d’analyser les dysfonctionnements. Puis vous incitera à réorganiser les échanges et à réaménager les modalités de relation de votre couple, ceci afin d’opérer les changements satisfaisants et durables.

Comment aborder une crise de parentalité ?

La crise d’un couple est parfois à mettre en rapport avec une crise de parentalité. Les parents se sentent en difficulté dans leur relation avec leurs enfants. Les raisons de rencontrer un psychologue dans le cadre du soutien à la fonction parentale sont multiples.

Qu’il s’agisse d’un sentiment d’échec dans la relation éducative ou d’un déficit d’autorité, de difficultés à gérer les conflits dans la fratrie, il arrive que les parents aient un sentiment de débordement face aux situations auxquels ils sont confrontés.

Le psychologue les aide alors à explorer l’ensemble des situations du quotidien dans lesquelles s’expriment des postures, actes, paroles et émotions.

Le soutien à la parentalité s’adresse à toutes les familles dans toute leur diversité car la notion de famille est aussi multiple. Elle peut avoir été soumise à des mutations, être recomposée, élargie, monoparentale, homoparentale ou avoir subi un traumatisme (décès, incarcération, violences conjuguales, handicap…).

Autant de configurations qui viennent questionner les parents dans leurs compétence et confiance à accompagner leurs enfants sur le chemin de la vie.

Le psychologue permet le questionnement et l’explicitation de la place de chacun et des relations affectives qui sont en jeu afin de retrouver l’équilibre.

A lire également