Comment traiter le Burn out et la souffrance au travail ?

Comment traiter le Burn out et la souffrance au travail ? post thumbnail image

Lorsque notre relation au travail devient une souffrance, celle-ci se manifeste par de nombreux signes qui peuvent nous alerter. Il est alors important de se faire accompagner pour sortir de ce qu’on appelle aujourd’hui le Burn out.

Quels sont les symptômes du burn out ?

La souffrance au travail se manifeste par de nombreux symptômes :

  • une fatigue chronique
  • un sentiment d’anxiété voire des crises d’angoisse
  • des troubles du sommeil associés à des cauchemars en lien avec le travail

Des manifestations d’irritabilité, de nervosité, de repli sur soi peuvent aussi apparaitre. Des troubles physiques peuvent également être associés tels que des palpitations, des maux de tête ou de ventre…

Victime d’un Burn out, on se sent envahi, on a l’impression de ne pas pouvoir décrocher sa pensée et se consacrer à autre chose… Notre relation au travail n’est pas épanouissante et peut altérer notre estime de soi.

Quelles sont les causes de la souffrance au travail ?

Le Burn out est souvent caractérisé par une surcharge psychique entraînant un épuisement. Mais l’ennui et l’absence de travail ont autant d’incidence sur l’individu car elle lui renvoie un isolement et un sentiment d’inutilité néfaste à son équilibre.

La dégradation des conditions de travail, la relation avec la hiérarchie et les collègues sont souvent en cause. Mais également les outils de travail tels que les ordinateurs portables, les téléphones mobiles qui viennent modifier la frontière entre temps professionnels et personnels.

Quelles sont les solutions face au Burn out ?

Un psychologue peut accompagner une personne en situation de Burn out. Il apporte une aide dans l’analyse des situations vécues et l’identification des difficultés, notamment en favorisant l’expression des émotions.

Cet accompagnement a comme objectif de permettre le rétablissement de la confiance en soi en retrouvant le pouvoir d’agir sur sa situation professionnelle.

Que peut apporter l’ethnopsychologie ?

L’ethnopsychologie ou psychologie transculturelle est une approche dans laquelle l’individu est accueilli dans ses dimensions psychique et culturelle.

Cette double lecture complémentaire met en lumière que chaque personne se construit dans sa singularité mais également dans une ou plusieurs sphères culturelles qui vont venir ancrer ses représentations du monde, les places de chacun, les modalités d’interactions entre la personne et les autres.

Chaque être humain est façonné dans sa famille, dans son système anthropologique, religieux et social. Du plus proche au plus large chaque aire émet son influence. Les codes culturels ont pour fonction de donner du sens, d’assurer la cohésion et la continuité du groupe et de construire le sentiment d’appartenance.

Chacun est en mesure de questionner ces codages culturels, de les accepter, de le rejeter, de les transgresser. Lorsque dans la migration, une personne ou une famille est en difficulté quant à sa place dans la société d’accueil au regard de son origine.

L’ethnopsychologie s’adresse à toute personne qui se sent en souffrance dans le vécu de son identité culturelle. Lorsque le désir d’être soi ne rencontre plus ce qui est accepté ou acceptable par autrui. En ce sens, elle contribue à traiter l’épuisement au travail.