Santé mentale Comment guérir l’enfant intérieur par la thérapie ?

Comment guérir l’enfant intérieur par la thérapie ?

Comment guérir l’enfant intérieur par la thérapie ? post thumbnail image

Une thérapie passe par la guérison de l’enfant que nous portons en nous, cet enfant qui a pu vivre des traumatismes et qui s’est protégé en enfouissant la cause de son mal-être dans l’inconscient.

Notre vulnérabilité est la sienne, c’est-à-dire toutes ses plaies ouvertes qui se réveillent lors d’un contact avec un déclencheur (une parole, un geste, un regard…) interprété par le mental comme une menace.

Cette interprétation erronée est causée par le souvenir d’expériences passées que l’ego s’efforce de ne pas revivre.

Faire le lien avec l’inconscient

Au lieu de rester dans l’évitement comme le fait l’ego, la thérapie s’intéresse justement à ses ressentis qui font le lien avec l’inconscient. L’émotion est la porte d’entrée pour explorer cette partie de nous-même qui ne nous est pas directement accessible.

« J’ai mal donc il y a en moi une blessure qui attend d’être cicatrisée ».

Qui a mal ? C’est l’enfant en nous, celui qui a rejeté sa souffrance dans l’inconscient car il ne pouvait, avec le niveau de compréhension qu’il avait au moment du choc, relativiser et lâcher prise comme le ferait un adulte.

Comment parvenir à la guérison ?

Pour guérir, il suffit de prendre conscience et de comprendre. Pour cela, il faut orienter le projecteur de notre conscience vers ces moments où nos émotions nous fragilisent et reconstituer le lien entre passé et présent.

C’est le rôle du thérapeute de fournir les clefs pour ouvrir les portes de la compréhension.

A lire également