Hygiène thérapeutique Comment aborder les troubles de l’apprentissage ?

Comment aborder les troubles de l’apprentissage ?

Comment aborder les troubles de l’apprentissage ? post thumbnail image

Si de nombreux enfants en situation d’échec scolaire présentent des troubles de l’apprentissage, toutes les situations d’échec scolaire ne sont pas imputables à des troubles de l’apprentissage et ces troubles ont parfois des répercussions non scolaires.

Un enfant peut aussi être en échec scolaire alors que ses capacités cognitives sont normales. Ainsi une performance élevée à un score dit d’intelligence comme le test de QI ne garantit absolument pas à lui seul la réussite scolaire (certains enfants précoces par exemple).

Qu’est qu’un trouble de l’apprentissage ?

Les troubles des apprentissages sont tous les troubles que peut présenter un enfant au cours de ses apprentissages scolaires (lecture, écriture, calcul, orthographe) et qui sont sous la dépendance de ses fonctions cognitives.

Les troubles peuvent être spécifiques c’est-à-dire ne concerner qu’un ou deux apprentissages (comme la lecture et l’orthographe) ou bien être complexes quand plusieurs apprentissages et/ou fonctions cognitives sont concernés.

Ils ne correspondent pas à un simple retard dans l’acquisition d’une habileté, mais à un déficit durable des performances dans un domaine particulier.

Comment diagnostiquer des troubles de l’apprentissage ?

L’étiologie de ces troubles est complexe et le diagnostic repose sur un diagnostic d’exclusion c’est-à-dire que l’enfant ne doit pas présenter d’insuffisance intellectuelle, de déficit sensoriel, de trouble envahissant du développement (TED), de lésion cérébrale acquise ou encore de carence affective ou éducative grave.

Les apprentissages sont ainsi sous l’influence d’aspects multiples : psychologiques, médicaux, instrumentaux, développementaux… Etablir un diagnostic ne peut se faire qu’après concertation entre médecin, psychologue scolaire, neuropsychologue, orthophoniste, enseignants et familles.

Quels sont les différents troubles de l’apprentissage ?

Les différents troubles des apprentissages rencontrés sont les suivants :

  • La galaxie des « dys » incluant dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, dyspraxie visuo-spatiale
  • Les troubles de la mémoire
  • Le déficit attentionnel avec ou sans hyperactivité
  • Les troubles des fonctions exécutives
  • La précocité intellectuelle
  • Les troubles émotionnels (anxiété, dépression)

Il est important de préciser qu’un enfant présentant des troubles attentionnels, des troubles mnésiques et/ou des troubles exécutifs est en difficulté dans tous les secteurs des apprentissages. Il est en souffrance et victime de ses troubles qu’il subit sans pouvoir les contrôler.

Les troubles doivent être expliqués à l’enfant, mais également à ses parents et aux enseignants afin que tous agissent de concert à la mise en place d’adaptions rééducatives et pédagogiques idoines.

La rééducation du trouble attentionnel est prioritaire lorsque d’autres troubles « dys » existent aussi, auquel cas, la rééducation de ces troubles sera sans effet.

Quelle prise en charge pour votre enfant ?

Il est important de faire le point sur la situation de votre enfant afin d’appréhender les différents facteurs à l’origine de ses difficultés scolaires. Cela permet d’évaluer la nécessité de la passation d’un bilan neuropsychologique.

Si cette option est retenue, une prise en charge adaptée et personnalisée pourra être proposée à votre enfant ainsi que l’orientation vers d’autres spécialistes en fonction des résultats du bilan qui vous seront expliqués et communiqués.

A lire également